Eugène Diudonné

La vie des forçats

En 1913, Eugène Dieudonné, membre de la bande à Bonnot, fut condamné à tort aux travaux forcés à perpétuité. Évadé en 1927, puis gracié suite à une campagne de presse orchestrée par le grand reporter Albert Londres, Dieudonné rédigea ses souvenirs du bagne en 1930. C’est ce texte, épuisé depuis 80 ans, et magnifiquement illustré par le dessinateur Thierry Guitard que Libertalia réédite aujourd’hui.

De 1852 à 1953, la France a transporté et déporté plus de 100 000 personnes vers les bagnes de la Guyane et de la Nouvelle-Calédonie. Cherchant par tous les moyens à se débarrasser de ses « classes dangereuses » (petits voleurs, vagabonds, militants révolutionnaires, femmes de « mauvaise vie »), le second Empire comme la IIIème République se sont livrés à une abjecte surenchère sécuritaire.

Illustrations de Thierry Guitard, 216 pages, format xxxx, xxxx grames EAN XXXXX, LIB008, 10 euros

Ecrivez-nous !

Si vous avez des informations, des précisions à demander, des réclamations à faire, ou juste des choses à nous dire ? n’hésitez pas à nous écrire !


    • 38, rue Keller — 75011 Paris (France)
    • Au bord de la rue de la Roquette (Bastille-Voltaire) en face du n°53
    • En métro : Bastille (lignes 1, 5, 8), Voltaire (ligne 9), Bréguet-Sabin (ligne 5), Richard-Lenoir (ligne 5), Ledru-Rolins (ligne 8)
    • En bus : n°69 (arrêt "Commandant Lamy") ou n°61, 76 (arrêt "Charonne-Keller")
    • 09 52 73 81 53
    • contact@ladylongolo.com

    2007-2017 Lady Long Solo

    La librairie - 38 rue Keller - 75011 Paris - Tel : 09 52 73 81 53 | 01 40 09 69 82

    Plan du site | | Contact