Lady Long Solo


Lady Long Solo - La librairie

38 rue Keller - 75011 Paris

Lady Long Solo
38 rue Keller • 75011 Paris
Tel: 09 52 73 81 53 | 01 40 09 69 82

Conditions générales de vente [CGV] | Nous contacter


Accueil > La Librairie > TV Keller

Myriam et Marc nous présentent

Resist-Tente

de la compagnie SDouF, issue des enfants de Don Quichotte

Cette pièce, écrite dans le prolongement du mouvement des Don Quichotte, parle de la vie dans la rue, explique la vie dans la rue.

Elle aborde des thèmes comme la place de la femme dans la rue, la violence dans la rue, l’identité - quand on est "sans domicile fixe" - le rapport à l’espace et la vie "sans territoire", les marchands de sommeil, les structures d’hébergement...





Acheter sur ce site :

Du carton au carton

"Une troupe de théâtre de rue ? Non : une troupe de véritables SDF, qui dénoncent avec force le scandale de la rue aujourd’hui."

Du rire au larmes

Pas de misérabilisme, bien que des passages très forts sur des situations difficiles et des retour sur les problèmes de violence, d’alcool et de drogue soient très forts, mais plein d’humour, du rire, de la colère, mais aussi de la rage et de l’amour.

C’est évidemment un "théâtre du réel", engagé et militant : Lutter contre les représentations et modifier le regard sur ces trois millions de personnes que nous croisons dans la rue, sur les trottoirs de nos villes.

De passage à la librairie, ils nous ont accordé un entretien : Retour sur la création de la troupe, l’expérience de la rue, le mouvement des Don Quichotte et ses prolongements...

Les prochaines représentations :

- Du mardi 29 janvier au dimanche 10 février 2008 à 20h30 (Dimanche à 18h00, relache le lundi) à la Fenêtre (77 rue de Charonne, 75011 Paris). Infos : 01 40 09 70 40

Tarifs : 6, 12 ou 18 euros selon vos moyens et votre envie.

Représentations avec flûte et harpe celtique le samedi et le dimanche


Poster un message


Pour plus d’informations :

Contact compagnie : sdouf@yahoo.fr

Myriam : 06 98 81 96 76

Marc : 06 83 66 84 82


un grand merci à Thomas pour son aide